Sciatique

Téléconsultez par messagerie instantanée avec nos médecins français

Temps estimé du questionnaire : moins de huit minutes

Nombre de questions : neuf

Possibilité de joindre une photographie si besoin

Qui va répondre à ma demande ?
En fonction de votre problème, un médecin généraliste ou médecin spécialiste va prendre connaissance de votre dossier, de vos symptômes puis démarrer une téléconsultation avec vous afin de vous proposer un traitement, examen complémentaire à réaliser, ou prescription et traitement pour une consultation spécialisée.
Combien de temps l’échange va durer ?
Au moment de la téléconsulation le médecin aura déjà connaissance de vos antécédents, traitements et de votre problème, permettant d’accélérer la prise en charge.
Ainsi en cas de problème mineur, un échange en moins de 5-7 minutes est possible, si nécessaire il pourra allonger cet échange sans limite de temps, comme dans un cabinet médical classique.

Comment ça marche ?

Feeli HIW 1

Questionnaire Médical

A l'aide du questionnaire intelligent, Feeli vous propose une expérience unique dont le but est d'orienter au mieux la prise en charge de vos symptômes par l'un de nos médecins.

Feeli HIW 2

Diagnostic Médical

Un docteur examine vos réponses au questionnaire pour établir un diagnostic le plus précis afin de vous donner le traitement adapté à votre pathologie.

Feeli HIW 3

Prescription

Si un traitement est nécessaire, vous recevrez une prescription et traitement numérique et personnalisée directement dans votre espace utilisateur.

On parle de nous

Feeli téléconsultation Challenges
Feeli téléconsultation Les Echos
Feeli téléconsultation Station F
Feeli téléconsultation French Web

Sciatique : symptômes, causes, consultation en ligne

La sciatique provoque une douleur se manifestant le long des nerfs sciatiques. Les nerfs sciatiques débutent du bas du dos et de la colonne vertébrale, avant de passer par les fesses et descendre au niveau des jambes ; il s’arrêtent juste en dessous du genou. Les causes de la sciatique peuvent par ailleurs être nombreuses : complications de l’arthrose, hernie discale ou encore un rétrécissement ou des lésions du canal rachidien. La douleur ressentie lors d’une sciatique est souvent intense. Généralement, la douleur suit les nerfs sciatiques, en partant du bas du dos, puis en descendant vers les fesses, jusqu’à l’arrière d’une jambe. Le traitement repose sur la prise de médicaments pour soulager la douleur. Plus rarement, une chirurgie peut s’avérer nécessaire.

Mécanismes et causes de la sciatique

Le corps humain est composé de deux nerfs sciatiques, qui sont aussi les plus longs et les plus gros de l’organisme. Chaque nerf sciatique est composé de plusieurs racines nerveuses rachidiennes, qui proviennent du bas du dos et de la moelle épinière. D’un point de vue de la largeur, un nerf sciatique est presque aussi épais qu’un doigt. Les deux nerfs sciatiques cheminent de la partie inférieure du rachis, avant de passer vers la hanche (derrière son articulation), par la fesse, la jambe, puis finalement l’arrière du genou. Du genou, les nerfs sciatiques se divisent en plusieurs branches vers les pieds. Une sciatique intervient donc lorsque les racines nerveuses rachidiennes qui composent le nerf sciatique (ou le nerf sciatique lui-même) sont pincés, comprimés ou atteints de lésions. La sciatique correspond donc à la douleur que provoque l’atteinte des racines nerveuses rachidiennes ou du nerf sciatique. Cette douleur peut s’étendre tout le long du nerf sciatique, jusqu’au pied. La sciatique touche environ 5% des personnes qui souffrent de douleurs au dos (douleurs lombaires). Il arrive qu’aucune cause ne soit détectée à son origine. Malgré tout, certaines causes ont été identifiées :
   • Une hernie discale ;
   • Des complications de l’arthrose ;
   • Un rétrécissement du canal rachidien (sténose du canal vertébral) ;
   • Un œdème causé par une entorse du ligament ;
   • Plus rarement : la maladie osseuse de Paget, des lésions nerveuses dues au diabète (neuropathie), une tumeur rachidienne, une accumulation de pus (abcès) ou de sang (hématome) faisant pression sur l’un des nerfs sciatiques.
La sciatique aurait également une composante héréditaire ou génétique : certaines personnes semblent y être prédisposées.

Les symptômes de la sciatique

Généralement, la sciatique touche un seul des deux nerfs. La douleur débute dans le bas du dos, puis passe par la fesse, jusqu’à l’arrière de l’un des genoux. Les patients décrivent une douleur souvent saisissante, brûlante, comme un coup de poignard. Lorsque la douleur apparaît à un endroit et se déplace vers une autre partie du corps, le plus souvent le long d’un nerf, on parle de douleur irradiée. Les symptômes de la sciatique peuvent également comprendre :
   • Une faiblesse ou un engourdissement au niveau de la jambe ou du pied ;
   • Des difficultés à marcher, monter des marches, courir, tendre la jambe et parfois même tousser ; tous ces facteurs intensifient la douleur, qui est souvent soulagée en position debout ou lorsque le dos est redressé.
Lorsque la sciatique touche aussi la queue de cheval (un faisceau de nerfs provenant de la moelle épinière, dans le bas du dos), certains patients perdent le contrôle de leur vessie et des troubles intestinaux peuvent également être observés. Une prise en charge médicale en urgence est nécessaire en présence de ces symptômes.

Les traitements de la sciatique

Le traitement de la sciatique consiste à soulager la douleur à l’aide de médicaments ou de mesures spécifiques ; plus rarement, une chirurgie peut être nécessaire, en cas de douleur sévère. Généralement, la douleur disparaît spontanément et des examens plus approfondis ne sont pas nécessaire. Lorsque ce n’est pas le cas, plusieurs exercices de soulagement de la douleur peuvent être utiles :
   • Un étirement des muscles postérieurs de la cuisse après une activité ou un échauffement ;
   • Du repos : un ou deux jours au lit. Rester au lit plus longtemps risquerait d’affaiblir les muscles et augmenterait leur raideur, aggravant ainsi la douleur ;
   • Adopter une position latérale pour dormir la nuit, les genoux pliés, séparés par un coussin. Les personnes dormant sur le dos peuvent aussi caler un coussin ou un oreiller sous leurs genoux. Dormir sur le ventre n’est pas contre-indiqué lorsque cette position n’est pas douloureuse ;
   • L’application de chaleur (bouillotte) ou de froid (poches de glace) ;
   • La prise d’antalgiques (antidouleurs) : anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’aspirine, ou alors du paracétamol pour soulager la douleur ou l’inflammation musculaire.
En cas de douleur sévère, les médecins prescrivent parfois des corticoïdes par injection ou par voie orale. La kinésithérapie peut également permettre d’étirer les muscles de la cuisse, afin de soulager les spasmes musculaires. Consulter un ostéopathe peut aussi être une solution dans certains cas. Dernièrement, une intervention chirurgicale peut parfois être nécessaire, lorsqu’une hernie discale déclenche une sciatique chronique ou persistante. Une ablation chirurgicale de la partie saillante du disque (discectomie) peut être pratiquée, ainsi que l’ablation d’une partie de la vertèbre (laminectomie), dans certains cas. Une anesthésie générale s’avère souvent nécessaire. L’hospitalisation dure par ailleurs entre un à deux jours. Entre 6 semaines et 3 mois de repos sont nécessaires après ce type d’intervention.

Consultez un médecin généraliste pour traiter vos douleurs

La sciatique est généralement causée par la compression des racines nerveuses. Elle peut être liée à une hernie discale, à des complications de l’arthrose ou encore en cas de rétrécissement du canal rachidien. La douleur est souvent brûlante, lancinante, similaire à un coup de couteau. Cette douleur assez sévère irradie le long du nerf sciatique, généralement au-dessous du genou ou dans la fesse. En plus de la douleur, les symptômes peuvent comprendre une faiblesse, une perte de sensibilité et des troubles des réflexes. Si vous présentez ces symptômes ou des douleurs lombaires, n’hésitez pas à consulter un médecin généraliste. La consultation en ligne chez Feeli offre l’intérêt d’une prise en charge en quelques minutes. Après avoir reçu un diagnostic médical, la consultation débouche sur une ordonnance, si nécessaire. Prenez soin de votre santé !

Un service d'excellence

Feeli Excellence Service Logo 1

Service d'informations

Est prévu pour tous renseignements sur notre service. Contactez nous

Feeli Excellence Service Logo 2

Données sécurisées et cryptées

Vous êtes propriétaire de vos données
de santé

Feeli Excellence Service Logo 3

Votre prescription et traitement en ligne

Disponible sous format numérique
en moins de deux heures

Vous êtes médecin ?